AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Heart laced with drugs - Samuel Webster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Promise you'll be the cure // ADMIN

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Inscription : 03/03/2017
Localisation : vancouver.
Humeur : théâtrale


MessageSujet: Heart laced with drugs - Samuel Webster Dim 5 Mar - 23:52

Samuel Weaver


Make me cry
feat. JAKE KELLY BASS
Infos Rapides
Surnom: sam
Date de naissance: 17 janvier 1992
Âge: 25 ans
État civil: célibataire
Orientation sexuelle: gay
Occupation: étudiant en théâtre
D'origine: canadienne
Groupe: good guys gone bad

Histoire
1. ARE YOU ALONE
De nature timide, Samuel a grandit dans l'ombre de sa grande soeur. Alors que les clichés l'auraient voulu l'enfant chétif de sa mère, c'était plutôt le contraire. "Fais donc quelque chose de productif pour une fois, fais comme ta soeur". Mais Sam a fini par s'y faire. Ni sportif, ni gamer, le jeune garçon préférait s'asseoir devant la télé et regarder avec fascination comment un être humain pouvait en portraire un autre. Comment on pouvait pleurer sans être vraiment triste. Il lui arrivait souvent de dire les répliques en même temps qu'elles étaient prononcées. L'observation est la clé se disait-il.

2. DO YOU NEED SOMEONE
Samuel avait toujours été plus attiré par les garçons que par les filles, mais ce n'est qu'à l'adolescence qu'il a pris pleinement conscience de son homosexualité. Honteux de ses sentiments, il n'en fit part à personne avant longtemps. C'est là que les signes annonciateurs d'une dépression sont apparus. Il voulait parler, mais la boule se formait toujours dans sa gorge lorsqu'il allait se confier.

3. IS IT TOO LATE TO TALK?
En secondaire 5, alors qu'il a 17 ans, il joint le club de théâtre de son école. C'est la première fois qu'il exerce son don pour interpréter des personnages devant d'autres gens. Son talent fait parler. Samuel est aux anges et a enfin le sentiment qu'on l'apprécie. Sa mère lui démontre également de l'appréciation pour ses interprétations, bien qu'elle lui fait part de ses réticences quant à ce qu'il se dirige vers ce métier plus tard. Mais Samuel plane sur un nuage. Il s'amourache même d'un autre membre de la troupe et ils se voient en secret. Le nuage de bonheur devient noir lorsqu'une douleur au ventre commence à devenir récurrente.

4. DID I WAIT TOO LONG?
Une soirée d'hiver froid, Samuel se rend aux toilettes en courant et vomit du sang. Sa mère le conduit aux urgences et il sortira de l'hôpital quelques jours plus tard avec le diagnostic final. Cancer de l'estomac. Comme la tumeur est encore relativement petite, le médecin opte pour une ablation d'une partie de l'estomac plutôt que pour un traitement de chimiothérapie (rarement utilisé pour un cancer d'estomac de toute façon).

5. THOUSAND WORDS DON'T CHANGE A THING
Peu de temps avant l'opération, Samuel avoue à sa mère qu'il est gay. Pourquoi ? Parce que son petit ami l'abandonne comme un lâche après qu'il ait eu vent de son cancer et que c'est un coup de trop pour Sam. Coeur brisé, il a peur de mourir alors que tout allait tellement mieux. Sa mère devient elle-même dépressive, mais tente de rester forte pour épauler le garçon qu'elle a trop souvent mis de côté.

6. DON'T WANNA LET THE TEARS BEGIN
Hospitalisé après son opération délicate, Samuel se déplace en chaise roulante vers l'aile des soins palliatifs. Il fait la rencontre d'Hélène, en phase terminale d'un cancer généralisé qui avait débuté par un cancer du pancréas. Victime d'atroces souffrances, elle a droit de fumer de la marijuana à des fins thérapeutiques. Il se lie d'amitié avec la jeune femme qui lui offre un joint en cachette pour soulager ses douleurs. De retour à sa chambre, une infirmière constatera la situation, mais décidera de taire la chose. Deux jours plus tard, Hélène tombe dans le comas et meurt le lendemain. Sam pleure, encore en attente de ses résultats.

7. WHERE WOULD YOU GO?
C'est des larmes de joie qui coulent sur le visage de Samuel lorsqu'il apprend que la tumeur a été retirée avec succès et qu'il est en rémission. Commence alors une longue période de réhabilitation pour son estomac amputé. Après 2 ans, on lui annonce qu'il est officiellement en rémission complète. Son alimentation est désormais très stricte et il doit faire attention à la manière dont il s'alimente, car son estomac n'est plus aussi solide maintenant qu'il a été opéré. Pendant sa rémission, il a terminé son secondaire et est devenu un consommateur régulier de marijuana en cachette de sa mère.

8. I THINK THAT I KNOW
À l'âge de 19 ans, il emménage à Montréal afin de poursuivre ses études en arts au cégep. Deux ans plus tard, il tente d'entrer au conservatoire d'arts dramatiques, mais rate son audition et n'est pas accepté. Depuis sa rémission, Samuel s'est donné pour objectif de vivre pleinement et réaliser son rêve de devenir acteur. Il n'abandonne pas le projet, mais le remet à plus tard.

9. HEART LACED WITH DRUGS
À 23 ans, Samuel est très différent de ce qu'il était auparavant. Maintenant ouvertement gay, il lui arrive souvent de faire le party trop fort et consomme beaucoup de marijuana également. Parfaitement bilingue, il décide de tenter sa chance dans une école de théâtre à Vancouver. Étant accepté, il fait le grand pas et s'installe dans la métropole canadienne au grand désarrois de sa mère alors qu'il a 24 ans.


Caractère
Samuel aime vivre la vie à fond, caractéristique dont il a hérité suite à sa rémission. C'est un être profondément gentil.Il est toujours prêt à faire la fête, mais il se peut qu'il refuse si l'occasion se présente en plein milieu de semaine. Ses études en arts dramatiques le passionnent trop pour cela et il a peur de merder.


Derrière l'écran
Un surnom ? : sam <3
Ton âge réel : 22
Gars ou fille ? : genderqueer
Étude/travail : études en art
Passions : cinéma, théâtre, animaux
Comment as-tu trouvé ce forum ? : I created it  albino
Qu'est-ce que tu en dis ? : k
Code à trouver dans les règlements : Validé


BOOGYLOU.
Revenir en haut Aller en bas
Heart laced with drugs - Samuel Webster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» The way of the heart.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TELL ME MORE, TELL ME MORE :: PRÉSENTATIONS :: VALIDÉES-
Sauter vers: